Comment créer une boutique en ligne : Guide complet

Comment créer une boutique en ligne

Index

Vous voulez créer votre propre entreprise et gagner plus d’argent ? Vous avez déjà un magasin physique et vous voulez développer votre activité en vendant en ligne ? Pouvez-vous imaginer être votre propre patron et travailler d’où vous voulez ?

La création d’une boutique en ligne est un bon moyen de démarrer une entreprise avec un investissement initial réduit. Cependant, tout ce qui brille n’est pas d’or. Des attentes irréalistes et une mauvaise planification peuvent mener le projet à la ruine.

Dans ce guide, nous vous dirons tout ce que vous devez savoir pour créer votre boutique en ligne de la manière la plus simple et avec les meilleures chances de succès.

Étape 1 : Décidez de ce que vous allez vendre

Le succès de votre boutique en ligne repose sur une décision cruciale : quels produits vendre. La marge bénéficiaire, la concurrence, les coûts de vente et de marketing et même l’image de marque en dépendent.

Pour commencer, il existe deux grandes catégories de produits, les produits de consommation et les produits de niche.

Les produits de consommation sont les produits essentiels et très demandés que nous utilisons tous au quotidien. Ils font l’objet d’une forte concurrence et sont contrôlés par des marques bien établies. Ce sont les produits typiques que vous pouvez trouver sur Amazon ou dans les grands magasins comme les articles de mode ou les smartphones.

Les produits de niche sont ceux qui ciblent un besoin spécifique ou un type de client. Ce sont souvent des sous-catégories de produits plus génériques. Ils ont moins de concurrence, il est donc plus facile de se positionner en tant que marque. Deux exemples de produits de niche sont les snacks pour les végétaliens ou les sacs à dos pour le transport d’ordinateurs portables.

Il est fortement recommandé de choisir un produit de niche. Avec moins de concurrence, vous n’aurez pas à vous battre pour les prix contre des géants comme Amazon. Avec un public plus précis, il sera plus facile de créer du contenu et des campagnes publicitaires et vous pourrez également construire votre image de marque plus rapidement.

Par exemple, les articles “fait main” ont souvent beaucoup de succès sur internet. Ces produits vous permettent de contrôler l’ensemble du processus, ils n’ont pas beaucoup de concurrence et le public apprécie leur valeur. Si vous avez un talent pour l’artisanat, c’est un créneau parfait pour commencer.

Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas très habile. Il existe encore de nombreux produits que vous pouvez vendre dans votre boutique en ligne. Découvrez comment les repérer ci-dessous.

Comment choisir un bon créneau pour votre boutique en ligne ?

Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte pour choisir un créneau dans lequel se spécialiser.

Prix

Les produits bon marché seront plus faciles à vendre, mais vous devrez réaliser de nombreuses ventes pour couvrir les coûts de votre boutique en ligne. En revanche, si vous choisissez un produit très cher, la marge de vente sera plus élevée et vous devrez réaliser moins de ventes pour le même produit.

Il est conseillé de choisir une niche à prix intermédiaire dont le coût moyen se situe entre 80 et 120 $ (65 à 100€) . Cette fourchette de prix vous permet de réaliser une bonne marge par vente sans qu’il soit trop difficile d’atteindre un volume de ventes suffisant pour couvrir facilement les coûts.

Concurrence

Faites une recherche sur Google. Les grandes marques sont-elles en concurrence pour le même créneau ? Pensez-vous pouvoir faire mieux en termes de contenu ? Si Amazon ou eBay ont déjà une catégorie spécifique pour votre créneau, il est peut-être préférable de trouver un autre créneau ou de se spécialiser uniquement dans une partie spécifique d’un créneau.

Tendance de recherche

Google trends et regardez la tendance de recherche pour votre niche ou vos principaux produits. Y a-t-il une tendance positive ? Il vaut mieux choisir une niche à tendance croissante plutôt que des produits à la mode qui se développent rapidement mais qui disparaissent ensuite.

Saisonnalité

Les tendances de Google vous montreront également le caractère saisonnier de votre niche. Certains produits de niche ont une demande axée sur des mois spécifiques, par exemple les chandails de Noël ou les flotteurs pour enfants. Ce type de créneau peut être rentable, mais toutes les commandes/ventes se font à peu près au même moment, avec seulement quelques ventes réalisées le reste de l’année.

Une bonne stratégie consisterait à combiner des produits de saisons différentes mais destinés aux mêmes personnes (par exemple: des tongs et des chapeaux d’hiver, tous deux en plastique recyclé).

Ventes récurrentes

Vendre à quelqu’un qui a déjà acheté quelque chose chez vous est plus facile que de chercher sans cesse de nouveaux clients.

Par exemple, le créneau du mariage semble a priori très attrayant, mais les clients ne reviennent généralement pas plus d’une fois pour acheter des robes de mariée. D’autre part, les produits pour animaux de compagnie ou les articles de soins personnels ont un grand potentiel et un client satisfait peut revenir plusieurs fois.

Expédition

Les frais d’expédition joueront un rôle important dans le succès ou l’échec de votre boutique en ligne. Privilégiez les produits petits et légers. Les frais d’expédition seront moins élevés et vous pourrez proposer des prix plus compétitifs sans perdre votre marge.

Intérêt personnel

Choisissez un créneau de produits dont vous avez une connaissance préalable ou qui vous intéresse. Il vous sera ainsi plus facile de créer des contenus de valeur et de vous positionner en tant qu’expert. Si vous choisissez une niche uniquement en raison de son potentiel économique, il sera plus facile de se désintéresser.

Où trouver de bonnes niches ?

Vous n’avez pas besoin d’outils avancés pour trouver des niches intéressantes. Google Trends, ou le moteur de recherche de Google, sont des endroits parfaits pour commencer.

Vous pouvez aussi chercher sur Amazon, AliExpress ou eBay. Jetez un coup d’œil à la section des meilleures ventes, y a-t-il des produits de niche ? Il pourrait être intéressant de l’étudier plus en détail.

Présenter un produit qui a déjà fait ses preuves dans un autre pays ou lui donner une autre orientation est une bonne idée. Visitez des sites tels que Trustiu ou Flippa et voyez quels sont les magasins qui réalisent le chiffre d’affaires le plus élevé. Évaluez toutes vos idées en fonction des éléments ci-dessus.

Étape 2 : Attentes et planification de base

Avez-vous trouvé un créneau pour votre boutique en ligne ? Félicitations, désormais les décisions à prendre seront plus faciles.

Pour avoir une boutique en ligne, vous avez besoin de ce qui suit :

Hébergement : il s’agit du serveur web où sont sauvegardés les fichiers qui composent votre boutique en ligne.

Domaine : le nom de votre boutique, il permet aux visiteurs de trouver facilement le serveur où se trouve votre boutique en ligne. (par exemple, www.ma-boutique.com)

Système de gestion de contenu : l’outil qui vous permet de construire les parties visibles de votre boutique en ligne (page d’accueil, catégories, pages de produits)

Gestionnaire des commandes : l’endroit où vous recevez et gérez les commandes.

Il est irréaliste de penser qu’une fois votre boutique en ligne, vous commencerez à recevoir des commandes sans rien faire d’autre. Pour que votre magasin soit un succès, vous devrez investir du temps pour attirer des visiteurs et gérer vos commandes.

Une recherche rapide en ligne révélera qu’il existe de nombreux systèmes pour créer des boutiques en ligne. L’essentiel est de choisir une plateforme qui vous permette d’investir la majeure partie de votre temps dans la recherche de clients.

En ce sens, Webnode est un bon choix. La plate-forme comprend tous les éléments mentionnés ci-dessus. Sa philosophie est de simplifier les aspects techniques autant que possible afin que vous puissiez concentrer votre attention sur les domaines qui génèrent de la valeur.

Comme elle vous permet de créer une boutique en ligne en quelques minutes, vous pouvez tester votre niche de marché et votre modèle commercial sans avoir à investir beaucoup de temps.

Dans les étapes suivantes, nous vous expliquerons comment créer et optimiser votre boutique en ligne en utilisant Webnode – un constructeur de sites internet en ligne offrant tous les éléments nécessaires à la création d’une boutique en ligne réussie.

Planification de base

Tout d’abord, il est conseillé de planifier la structure générale de votre boutique en ligne. Trouvez du papier et un crayon et dessinez la disposition des pages de votre boutique.

Portez une attention particulière à l’organisation des produits par catégories. Vous pouvez organiser vos produits en fonction de leur type d’utilisation, de leur destinataire, de leur prix ou de leur couleur. Tout dépend de la niche de votre magasin et du nombre de produits.

Vous pouvez également créer des catégories dynamiques telles que les produits les plus vendus et les offres spéciales.

En général :

Trouvez l’équilibre entre le plus petit nombre de catégories possible et une organisation intuitive de vos produits. Il devrait être possible d’accéder à n’importe quelle catégorie en moins de 3 clics.

Limitez le nombre de sous-catégories à un minimum. Plus c’est simple, mieux c’est.

Gardez à peu près le même nombre de produits dans chaque catégorie.

Par exemple, si nous créons un magasin de chaussures, cela pourrait être sa structure :

structure des catégories, boutique en ligne, catégories

Bien sûr, moins vous avez de produits, plus il est facile d’organiser et de gérer votre boutique en ligne. Commencez petit, avec un créneau spécialisé et un nombre limité de produits. En concentrant vos efforts de cette manière, vous serez plus efficace et attirerez plus de visibilité que les grandes boutiques en ligne.

Étape 3 : Design

Une fois que vous avez défini la structure de votre boutique, il est temps de commencer à travailler avec l’outil en ligne.

Rendez-vous sur le site Webnode.fr et inscrivez-vous.

Notre application vous montrera différents modèles qui vous serviront de guide lors de la création de votre boutique en ligne. Tous les modèles sont personnalisables, alors ne vous inquiétez pas s’il n’y en a pas un qui réponde exactement aux critères que vous recherchez.

Vous aimez un modèle qui n’est pas inclus dans la catégorie Boutique en ligne ? Pas de problème, vous pouvez ajouter une fonction de boutique en ligne à n’importe quel modèle. Si vous le souhaitez, vous pouvez avoir un site internet avec à la fois un blog et une boutique en ligne.

L’utilisation d’un modèle pour créer votre boutique en ligne présente d’importants avantages. Les modèles que vous voyez ont été créés par des designers professionnels, vous pouvez donc être sûr que la conception de votre boutique en ligne réponde à toutes les normes professionnelles.

Cela vous permet de vous concentrer sur le contenu de votre boutique en ligne plutôt que sur des « décisions mineures » telles que la taille de la police pour les sous-titres ou l’alignement du texte sur une page particulière de votre boutique. Si vous le souhaitez, vous pouvez simplement télécharger vos produits et vous assurer que la conception et la convivialité fonctionnent parfaitement sur les ordinateurs, les smartphones, ainsi que sur les tablettes.

Vous voulez avoir le contrôle total de la conception de votre boutique en ligne ? Suivez les conseils ci-dessous pour obtenir les meilleurs résultats et conserver une apparence professionnelle.

  • Moins, c’est plus : plus le site est simple, mieux c’est. Lorsqu’il y a trop de choses à faire, il est plus difficile de se concentrer sur une seule partie de la page. Cela peut submerger les acheteurs potentiels et les faire quitter le magasin. Trouvez l’équilibre entre le fait de fournir les informations nécessaires et celui de conserver une conception claire et simple de votre magasin.

  • Hiérarchie visuelle : Triez les éléments du plus important au moins important. Vous pouvez jouer avec les tailles, le positionnement sur une page ou le contraste avec l’arrière-plan. Une bonne hiérarchie visuelle permet d’attirer l’attention de l’acheteur sur les points importants.

  • Couleur du texte et typographie : En ce qui concerne le texte, la fonctionnalité est plus importante que le design. La police que vous choisissez doit être facile à lire et avoir un contraste optimal avec le fond de la page.

  • Un design réactif : Un pourcentage élevé de visiteurs utiliseront des smartphones pour entrer et faire des achats dans votre boutique en ligne. Bien que Webnode propose des modèles qui s’adaptent parfaitement à tout appareil, n’oubliez pas de vérifier l’aspect de votre boutique sur les smartphones.

  • Aides visuelles : Utilisez de petits indices pour attirer l’attention sur les appels à l’action, les formulaires ou les boutons d’achat. Les flèches et les photos de personnes qui regardent ou pointent vers l’endroit où vous voulez que vos visiteurs aillent fonctionnent très bien.

Étape 4 : Contenu et multimédia

Une fois que vous avez choisi un modèle et pris soin de la conception, il est temps d’ajouter du contenu. C’est la partie la plus importante de tout magasin en ligne, blog ou site internet.

En général, lorsque nous achetons un produit, nous passons par ces étapes :

Découverte >> Intérêt >> Sélection >> Achat

Le contenu de votre boutique en ligne doit aider le visiteur à progresser dans ce processus d’achat. Lorsque vous travaillez sur le contenu de votre boutique, pensez à l’étape dans laquelle se trouve le visiteur et à la manière dont ce contenu particulier aidera le client potentiel à progresser dans son processus d’achat.

Il n’existe pas de stratégie unique et chaque phase nécessite un type de contenu différent. Par exemple :

  1. La découverte : L’objectif est de montrer aux visiteurs les avantages du produit que vous vendez. Cela peut se faire par le biais d’articles de blog ou de vidéos. Une bonne stratégie consiste à dresser une liste de questions que les internautes recherchent sur Google à propos des produits que vous vendez. Dans notre exemple de magasin de chaussures, nous pourrions créer un article sur la façon de choisir les bonnes chaussures si vous souhaitez vous lancer dans la course à pied ou expliquer pourquoi une randonnée en montagne en chaussures de tennis n’est pas une bonne idée.
  1. Intérêt : À ce stade, le visiteur a probablement déjà une idée des avantages de votre produit. Il est temps de présenter votre marque et de fournir plus d’informations sur le produit lui-même. Cela concerne le contenu des pages produit, les informations sur votre entreprise, les tutoriels sur l’utilisation de votre produit et les commentaires sur le produit. Dans notre magasin de chaussures imaginaire, nous pourrions ajouter une page nous présentant comme des spécialistes des chaussures de course et de randonnée, insérer une vidéo à la page du produit expliquant leurs avantages ou réaliser un tutoriel sur la manière de garder ces chaussures en bon état.
  1. Sélection : À ce jour, le client a presque définitivement décidé d’acheter votre produit. C’est le moment de définir exactement quel produit (s’il existe plusieurs produits similaires) et où effectuer l’achat. Les pages de produits sont essentielles pour atteindre cet objectif et si le produit est complexe, il est bon d’ajouter une comparaison côte à côte. En poursuivant notre exemple, nous pouvons fournir une comparaison des chaussures selon le type de coureur, inclure des informations détaillées sur une page de produit et expliquer le prix et les frais d’expédition.
  1. Achat : Il serait dommage de perdre la vente à ce moment ultime. À ce stade du processus, le plus important est d’établir la confiance. Faire un achat en ligne, surtout dans un nouveau magasin, nécessite un vote de confiance. Chaque client potentiel aura des questions similaires : Est-il sûr de payer ici ? Vont-ils m’envoyer le produit ? Et si ce n’est pas ce à quoi je m’attendais ?

Heureusement, il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour instaurer la confiance :

  • Des informations de contact claires : Montrez qui vous êtes et comment vous contacter. Il est très important d’inclure un numéro de téléphone pour que vos clients puissent parler à quelqu’un en cas de problème.

  • Politique d’expédition et de retour : Expliquez comment fonctionne l’expédition et combien de temps il faut pour que le produit arrive. La possibilité de retourner le produit acheté s’il n’est pas conforme à vos attentes génère également beaucoup de confiance et souvent les bénéfices de cette pratique dépassent leurs coûts.

  • Modes de paiement : Décrivez les méthodes de paiement et leur degré de sécurité. Avec un site internet enregistré sur un webnode, vous pouvez mettre en évidence des éléments tels que le HTTPS, les passerelles de paiement externes ou l’option de paiement avec PayPal

  • Opinions d’anciens clients : Nous sommes des êtres sociaux. Prouver que quelqu’un d’autre a fait ses achats ici et a été satisfait aidera à persuader plus de gens de faire confiance à votre magasin.

Lors de la création de votre boutique en ligne, il est normal de se concentrer d’abord sur les pages principales (pages de produits, catégories, pages de marques). Dès que vous le pouvez, essayez d’instaurer la confiance et de créer du contenu également pour les visiteurs qui se trouvent dans la phase de découverte et d’intérêt du processus d’achat.

Pages de produits

Les pages de produits jouent un rôle important au sein de votre boutique en ligne. Leur contenu est pertinent pour les visiteurs dans les différentes phases du processus d’achat. Veillez à leur accorder une attention particulière et suivez les conseils ci-dessous pour tirer le meilleur parti de vos pages de produits.

Structure : La structure peut varier en fonction du produit lui-même. En général, une bonne page de produit comprend d’abord des informations génériques et ensuite les détails. Une bonne structure serait :

  • le nom du produit
  • Transparence des prix d’achat et d’expédition
  • Description de base
  • Avantages du produit : Quels avantages l’utilisateur tire-t-il de l’utilisation du produit ?
  • Caractéristiques et fonctionnalités
  • Tutoriel/instructions d’entretien ou une vidéo
  • Taille/dimensions/capacité
  • Avis d’autres acheteurs
  • Informations sur la marque
  • Produits connexes

Style d’écriture : Présenter le produit de manière naturelle, claire et concise. Utilisez des mots et des phrases courts. Ils facilitent la lecture ainsi que les paragraphes, sous-titres et listes (par exemple, des avantages, des fonctions et des caractéristiques) courts. Utilisez du texte en gras ou en italique pour mettre en évidence les idées importantes.

SEO : Gardez le référencement à l’esprit lorsque vous travaillez sur les pages des produits. Incluez les mots que les clients potentiels tapent dans Google pour rechercher le produit.

Une erreur très courante consiste à copier les descriptions de produits du fabricant. De nombreux magasins qui vendent les mêmes produits ont alors exactement le même contenu, ce qui rend plus difficile le positionnement des pages de produits dans Google.

Appel à l’action : Chaque page de produit doit comporter un « appel à l’action » clair. Dans le cas des pages de produits, l’action souhaitée consiste généralement à acheter quelque chose, mais elle peut aussi consister à remplir un formulaire ou à contacter l’équipe de vente.

Dans tous les cas, il n’est pas nécessaire de proposer quelque chose de spécial. « Ajouter au panier » ou « Acheter maintenant » est plus que suffisant. Webnode ajoute même un bouton d’achat sur toutes les pages de produits par défaut.

Images et vidéo

Bien que nous soyons de plus en plus habitués à faire des achats en ligne, les magasins en ligne présentent un sérieux inconvénient par rapport aux magasins physiques : les clients potentiels ne peuvent pas toucher directement les produits.

Pour surmonter cet obstacle, les images et les vidéos sur les pages des produits sont très importantes. Il est fortement recommandé d’utiliser des images professionnelles prises sous différents angles. Si vous ne pouvez pas le faire, essayez d’éclairer le produit correctement en utilisant un bon appareil photo.

Les images ont une grande influence sur la décision d’achat. Après tout, la vue est le seul sens que l’on peut utiliser dans un magasin en ligne.

Vidéo

La vidéo est l’un des meilleurs moyens de présenter un produit de manière plus détaillée.

Plus une vidéo est professionnelle, mieux c’est. Toutefois, sa qualité n’est pas aussi importante que celle des images de la page du produit. Nous nous habituons à voir des démonstrations de produits amateurs sur YouTube.

Si vous disposez d’une courte vidéo présentant le produit, vous pouvez la placer en haut de la page. Les vidéos plus longues contenant des informations supplémentaires sont mieux adaptées au bas de la page du produit.

Étape 5 : Modes de paiement et options d’expédition

Une fois que vous avez convaincu un visiteur d’appuyer sur le bouton d’achat, vous avez besoin qu’il soit en mesure de compléter la commande facilement. En cas de problème, certains clients essaieront de vous contacter, mais la grande majorité se rendra simplement dans une autre boutique en ligne et vous perdrez la vente.

Si vous utilisez Webnode pour créer votre magasin en ligne, vous n’avez pas à vous soucier du fonctionnement du processus de paiement. Le système est conçu par des experts pour faciliter les achats. Entre autres choses, le système est conçu pour que/qu’ :

Un client n’ai pas besoin de s’inscrire pour effectuer l’achat

Il montre les étapes du processus de la caisse

Il est compatible avec les smartphones et autres appareils

Il comprenne les cases à cocher conformément au GDPR.

Toutefois, il reste deux éléments que vous devez mettre en place en fonction des caractéristiques de votre entreprise : les méthodes de paiement et les options d’expédition.

Modes de paiement

Bien que les méthodes de paiement les plus utilisées diffèrent selon les pays, ces trois méthodes sont très populaires dans le monde entier : Contre remboursement, virement bancaire et paiement par carte de crédit.

  • Le contre-remboursement offre aux clients une sécurité maximale. Vous payez une fois que vous avez le produit entre les mains. Bien qu’il y ait généralement un coût supplémentaire, beaucoup sont prêts à le payer pour la sécurité accrue. Il est possible que certains des clients qui choisissent cette méthode décident ensuite de ne pas payer, mais le magasin doit de toute façon couvrir les frais d’expédition. Dans ce cas, ce qui est sûr pour le client ne l’est pas pour votre magasin. C’est une bonne idée d’inclure ce mode de paiement dans la boutique en ligne et si les clients choisissent souvent de ne pas payer lorsqu’ils reçoivent le produit, vous pouvez désactiver la méthode.

  • Le virement bancaire vous permet d’éviter l’anxiété que beaucoup de gens ressentent à l’idée d’utiliser leur carte de crédit sur internet. L’inconvénient est que l’envoi se fait un peu plus tard, une fois que la boutique a reçu l’argent sur le compte.

  • La carte de crédit permet donc au magasin de recevoir l’argent sur place et l’envoi a lieu le plus rapidement possible. Comme pour toute entreprise, le magasin a un coût supplémentaire sous la forme d’une commission ou d’un forfait.

Outre ces 3 options, d’autres passerelles de paiement externes telles que PayPal ou Stripe sont très courantes. Elles permettent toutes deux à l’acheteur de bénéficier de la rapidité de la carte de crédit sans avoir à communiquer ses coordonnées au magasin en ligne.

Comme vous pouvez le constater, chaque forme de paiement a ses avantages et ses inconvénients. Proposer plusieurs formes de paiement rend beaucoup de gens heureux, offrir trop d’options peut induire l’acheteur en erreur. Veillez à trouver le juste milieu.

La mise en place de passerelles de paiement par carte de crédit est un peu plus compliquée. En général, vous devez coopérer avec votre banque pour obtenir un compte spécial avec un point de vente virtuel ou utiliser des intermédiaires comme Stripe ou PayPal.

Dans Webnode, la mise en œuvre des cartes de crédit se fait à la fois par Stripe et PayPal. Les frais de service et de transaction varient selon les pays, mais la carte à bande est généralement moins chère. Cependant, la marque PayPal est bien connue dans le monde entier et les acheteurs se sentiront plus en sécurité en faisant leurs achats avec PayPal. Il est donc recommandé d’ajouter les deux modes de paiement à votre boutique en ligne.

Options d’expédition

La logistique est cruciale pour toute boutique en ligne. Elle influence non seulement le coût des ventes, mais aussi l’expérience d’achat. Recevoir un produit dans une semaine ne donne pas la même impression que de l’obtenir le lendemain.

Environ 25 % de votre chiffre d’affaires seront reversés à l’entreprise qui assure la logistique. Vous devez tenir compte du fait que cette entreprise sera également perçue comme le visage de votre entreprise lorsqu’un client recevra le produit.

Par conséquent, outre la niche de produits que vous allez vendre, le choix de l’entreprise de logistique est l’une des décisions les plus importantes pour le succès de votre boutique en ligne.

Comment choisir une entreprise de logistique pour votre magasin

Tout d’abord, vous devez tenir compte de votre modèle d’organisation et des caractéristiques des produits que vous expédiez.

Abandon de l’expédition (Le drop shipping) ou paiement en ligne

Derrière ces mots étranges se cache le modèle organisationnel de votre magasin.

Le drop shipping signifie que les produits se trouvent dans l’entrepôt du fournisseur. Après la vente, l’entreprise de transport les récupère sur place et s’occupe de l’emballage et de l’expédition. Dans ce modèle, vous êtes un intermédiaire : lorsque vous recevez une commande, vous achetez l’article chez le fournisseur et la société de transport s’occupe de l’expédition.

Dans le cadre de paiement en ligne, vous vous occupez du stockage et de l’emballage du produit lorsque vous recevez une commande. L’entreprise de transport le récupère dans votre entrepôt et l’apporte au client. C’est le cas des boutiques en ligne qui vendent des produits faits main.

Type de produit

Comme vous le savez, les produits plus lourds sont plus chers à expédier. Les entreprises tiennent également compte des dimensions du produit emballé. Calculez le poids et les dimensions moyennes des produits que vous vendez pour utiliser cette information plus tard.

Si le produit est fragile ou périssable et nécessite des conditions d’expédition particulières, vous devez également en tenir compte.

Nombre de commandes mensuelles

Essayez d’estimer à l’avance le nombre de ventes que vous pouvez réaliser. Les compagnies maritimes vous proposeront un prix plus bas par commande si vous envoyez plus d’envois. Si vous parvenez à vendre plus d’articles que prévu au cours des premiers mois, vous pouvez demander à la compagnie de transport d’actualiser le prix par envoi.

Destination des expéditions

Nous recevons généralement des commandes d’un seul pays. Toutefois, il est possible que l’envoi de produits dans certaines régions du pays soit plus coûteux. C’est le cas des îles Canaries en Espagne ou de grands pays comme le Mexique. Décidez à l’avance si vous souhaitez accepter des commandes en provenance de l’étranger ou de ces régions où les frais d’expédition sont plus élevés.

Une fois que vous avez ces informations, contactez plusieurs prestataires de transport tels que la poste locale, FedEx, GLS, UPS et ils vous donneront une liste de prix. N’oubliez pas de négocier avec eux, car ils peuvent parfois proposer des prix inférieurs à ceux de la liste ou offrir des conditions spéciales pour les magasins qui viennent de démarrer.

Comme le prix par commande dépend en grande partie du nombre d’envois, il est préférable de limiter le nombre d’options de transport dans votre boutique en ligne. De cette façon, vous pouvez concentrer le plus grand nombre de commandes sur une seule entreprise de transport et obtenir un meilleur prix par envoi.

Vitesse d’expédition

Une bonne idée est de laisser les clients choisir entre le transport normal et le transport express. Les compagnies de transport maritime ont des prix différents pour les envois urgents. Bien qu’il soit possible de proposer une société pour les commandes urgentes et une autre pour les commandes normales, vous pourrez obtenir un meilleur prix si vous utilisez la même (là encore en concentrant davantage de commandes dans une seule société).

Comme vous pouvez le constater, les coûts de votre boutique en ligne ne couvrent pas seulement les produits, vous devez également prendre en compte la commission pour le paiement par carte et les frais d’expédition.

Il peut être frustrant pour le client de voir un prix sur la page du produit et un autre au moment du paiement. Il peut être plus rentable d’augmenter le prix sur la page du produit et d’éviter les augmentations de prix dans la passerelle de paiement.

Une autre bonne option consiste à inclure le coût du mode de paiement dans le prix du produit et à ajouter les frais d’expédition dans la passerelle de paiement. Dans tous les cas, avec Webnode, vous pouvez tester et voir ce qui est le plus rentable pour votre site.

Étape 6 : Promotion

Il est irréaliste de penser que dès que vous publiez votre boutique en ligne, les ventes se feront d’elles-mêmes. Pour réussir, vous devrez passer le plus clair de votre temps à attirer des visiteurs.

C’est là qu’intervient le principal avantage des plateformes comme Webnode. En vous épargnant les heures passées à la maintenance et à la programmation, vous pouvez maximiser le temps consacré à la promotion de votre entreprise – une activité qui a un impact important sur les ventes.

Il y a deux façons principales de promouvoir un magasin et d’intéresser les visiteurs pour vos produits. PPC (Pay per click / Paiement par clic) ou SEO (Search engine optimization / Référencement sur Internet).

  • PPC : Faites la promotion de votre boutique parmi les résultats payants sur Google ou Bing lorsqu’un visiteur recherche votre produit.

  • SEO (OPTIMISATION POUR LES MOTEURS DE RECHERCHE) : Créez du contenu sur les sujets que vos clients recherchent avant d’acheter quelque chose pour offrir vos produits plus tard.

Si le PPC fournit des résultats immédiats, le SEO fonctionne mieux à long terme. Il est fortement recommandé de commencer par une campagne de PPC lorsque la boutique en ligne est prête, que ce soit sur Google, Bing ou Facebook. Vous pourrez alors commencer à travailler sur le référencement. De cette façon, vous pourrez attirer des visites dès le départ.

Objectif de mise en œuvre et de conversion de Google Analytics

Dès que vous le pouvez, ajoutez Google Analytics à votre boutique en ligne. Vous pourrez ainsi savoir comment les gens viennent dans votre boutique, quelles pages sont les plus visitées ou quels produits sont achetés le plus souvent.

Ajoutez le code Google Analytics à votre boutique Webnode en suivant ces étapes. Définissez ensuite votre objectif de conversion (ventes) afin de voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas :

  1. Dans Google Analytics, cliquez sur Administration (en bas à gauche).
  2. Sélectionnez Buts et cliquez sur Nouvelle cible.
  3. Entrez le nom de votre cible (par exemple, Achat).
  4. Choisissez le type de destination.
  5. Dans les détails de la cible, choisissez Expression régulière, puis insérez « commande-complète » (sans les guillemets). Il s’agit de l’adresse par défaut de la page « Commande terminée » sur Webnode.
  6. Si vous le souhaitez, ajoutez une valeur monétaire à la cible.
  7. Cliquez sur « imposer ».

Une fois que cela est fait, vous pourrez voir les rapports de vente dans votre compte Google Analytics lorsque quelqu’un achète un produit. Vous saurez également si le trafic organique rapporte plus de ventes que le trafic payant ou quelles sont les pages de destination les plus réussies.

PPC (Pay per click)

Contrairement au référencement, qui nécessite un certain travail, avec une campagne de PPC, vous pouvez présenter vos produits à des clients potentiels beaucoup plus rapidement.

Ces types de campagnes de paiement sont appelés PPC parce que vous payez généralement au clic, dans certains cas il y a aussi des campagnes qui sont payées pour des impressions ou même des conversions.

Avant de lancer une campagne, assurez-vous que vous pouvez mesurer les achats. Dans Webnode, vous pouvez ajouter le code de Google Ads et Facebook Ads dans la section Paramètres et vous pouvez également ajouter toute autre plateforme sous forme de code HTML directement sur la page « Commande terminée ».

Suivez ces conseils si vous décidez de lancer une campagne PPC pour votre boutique en ligne :

Commencez par les bases et développez lentement

Vous pouvez commencer avec un budget de quelques euros au début. Investissez ce budget dans les produits qui se vendent le plus (ou que vous prévoyez de vendre le plus) et dans les zones géographiques où il est le plus facile et le moins cher d’expédier les produits.

L’objectif est que le coût de la campagne + le coût du produit + le coût de l’expédition soit inférieur d’une marge suffisante au bénéfice sur les ventes. Tant que c’est le cas, vous pouvez continuer à augmenter le budget, le nombre de produits que vous promouvez et les canaux où vous faites la publicité des produits (Google, Facebook, Bing, YouTube…)

Utiliser une bonne page de renvoi

N’utilisez pas la page d’accueil de votre magasin en ligne dans vos annonces. Plus la page d’accueil est spécifique, mieux c’est. Vous pouvez utiliser une page de produit bien développée ou une autre page spécifique.

Exploitez au mieux les informations de votre public cible

Si vous avez un produit de niche, il sera plus facile de cibler vos annonces sur un public pertinent. Facebook est une bonne option pour cela. En suivant l’exemple de notre magasin de chaussures, nous pourrions faire de la publicité pour les personnes qui aiment la course ou la randonnée.

Créer une bonne publicité

Qu’il s’agisse d’une publicité écrite ou graphique, veillez à ce qu’elle soit attrayante. Incluez les avantages de votre produit, de bonnes images et un prix réel.

Gérez activement vos campagnes

Gardez un œil sur vos campagnes pendant qu’elles se déroulent. Veillez à les optimiser pour atteindre le public le plus pertinent possible. Si vous placez des annonces textuelles sur Google ou Bing, veillez à examiner les termes de recherche pour lesquels vos annonces sont affichées et à ajouter des mots clés négatifs.

Utilisez le remarketing

Un type de campagne qui fonctionne très bien est le remarketing. Les personnes qui sont venues dans votre magasin mais qui ont décidé de ne rien acheter connaissent déjà votre marque et ont manifesté leur intérêt. Rappelez-leur de terminer leur achat.

SEO (optimisation pour les moteurs de recherche)

SEO correspond à l’optimisation de votre boutique en ligne pour que Google et les autres moteurs de recherche le montrent dans leurs résultats organiques. Ce type de trafic est gratuit, mais il nécessite un certain temps et du travail. La meilleure façon de positionner une boutique en ligne dans les moteurs de recherche est de créer du contenu, par exemple via un blog. Webnode permet d’ajouter très facilement un blog à votre boutique.

Au début, il est très difficile pour votre boutique d’apparaître pour des termes génériques comme « Chaussures » car il y a d’autres sites web et boutiques en ligne établies qui occupent déjà ces positions. Pour cette raison, il est préférable de créer un contenu pour des termes plus spécifiques qui répondent aux questions qu’un client potentiel pourrait avoir avant d’acheter votre produit. Dans l’exemple de notre magasin de chaussures, nous pourrions écrire un article sur la façon de choisir les bonnes chaussures de course ou de prendre soin des chaussures de randonnée.

Vous pouvez utiliser des sites tels que « answerthepublic » pour trouver les questions que les gens se posent sur votre produit. Avec le temps, une fois que vous aurez suffisamment de contenu et de trafic sur le web, votre boutique en ligne commencera à se positionner sur des termes plus larges.

Le référencement exige un certain engagement, mais à long terme, c’est une source gratuite de visites que vous ne pouvez pas vous permettre de manquer. Consultez le guide SEO de Webnode pour plus d’informations sur la manière de positionner votre site web.

Nous espérons que ces conseils vous faciliteront la tâche pour commencer à vendre en ligne. Vous avez des questions sur la manière d’optimiser votre boutique en ligne ou vous souhaitez partager une stratégie qui a fonctionné pour vous ? Partagez vos expériences dans les commentaires ci-dessous.

Vous voulez savoir comment faire du SEO? Nous avons un guide détaillé pour vous.